Communiqué du Collectif des personnels des bibliothèques

Publié le

    Le collectif du personnel des bibliothèques Ulm-Jourdan soutient la décision de la direction de la bibliothèque générale de rétablir l'horaire de fermeture journalier à 18h, à Ulm, tout en prévoyant des jours de fermeture complète du service public.
    En aucun cas, il ne s'agit pour nous d'une forme de protestation qui viserait volontairement à léser l'intérêt des lecteurs. C'est au contraire pour défendre nos tâches de service public et pour maintenir la qualité de ce service qu'il nous paraît utile de mettre en place un tel dispositif, en attendant les renforts prévus.

    A l'issue des négociations avec la direction de l'Ecole, il apparaît que nous n'avons pas obtenu jusqu'à présent l'aide suffisante pour développer les projets de modernisation convenus dans le contrat quadriennal (informatisation du fichier, extension des horaires d'ouverture, achats de livres et de ressources électroniques) et pour investir, aménager et entretenir le Nouvel immeuble Rataud (NIR) qui accroît de plus d'un tiers la surface totale de la bibliothèque d'Ulm.

    De plus, les mesures prises ne règlent en rien le sort de nos contractuels de plus ou moins "longue durée " dont le statut précaire est intolérable dans la fonction publique. Nous tenons à protester contre les « recommandations » faites par l'Inspection générale des finances qui préconise, dans son rapport du printemps 2006, la suppression d'environ 40 postes IATOSS à l'Ecole normale supérieure.

    Si nous voulons faire de la bibliothèque un lieu d'étude et de recherche à la hauteur des ambitions de réussite et de prestige affichées par nos tutelles, il faudra bien fournir les moyens humains et financiers indispensables à la réalisation de ces projets. Si nous voulons, dans l'avenir, pouvoir comparer notre bibliothèque avec les prestigieuses bibliothèques universitaires des pays innovants et dynamiques en matière de recherche, il faudra bien s'en donner réellement les moyens.

    C'est pourquoi le collectif du personnel des bibliothèques Ulm-Jourdan soutient l'appel national à une journée de grève le 8 février prochain pour la défense de l'emploi statutaire et des missions de service public dans la recherche et l'enseignement supérieur.

    Le collectif propose enfin d'organiser une réunion d'information pour fournir à tous ceux qui le souhaitent (lecteurs, personnel de l'Ens, élèves, enseignants, etc.) les éléments d'information et de débats nécessaires. Cette réunion aura lieu le mercredi 14 février à 17h (salle des périodiques à Ulm)

Mercredi 7 février 2007

Publié dans Informations

Commenter cet article